La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Son financement

Comment finance-t-on la sécurité sociale ?

Le financement de la sécurité sociale repose principalement sur trois sources :

  1. Les cotisations  sociales versées par les salariés (13,07% du salaire brut) et les cotisations sociales versées par les employeurs (actuellement de 30% mais ramenées à 25% à partir de 2018). Elles sont récoltées par l’ONSS (Office National de Sécurité Sociale des travailleurs salariés). Il s'agit de la source principale du financement de la sécurité sociale
  2. Le financement direct par l’Etat, bien que celui-ci se soit réduit au fil du temps.
  3. Le financement "alternatif", qui est venu en compensation de certaines dépenses extérieures aux missions de base de la sécu. Ce financement alternatif  s'est ajouté comme source de financement. Il est, pour l’essentiel, prélevé sur les recettes de la TVA et des accises sur le tabac. 

 
L'ensemble de ces recettes sont réparties en fonction des besoins fluctuants de chaque régime. Se retrouvent dans cette grosse enveloppe : les pensions, la santé, le chômage, les accidents du travail et les maladies professionnelles.