La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Pourquoi un financement "alternatif" ?

Ce financement alternatif s’est avéré nécessaire pour diverses raisons :

  • L’Etat a réduit de plus en plus sa part dans le financement de la sécurité sociale;
  • La couverture de la sécurité sociale s’est élargie au fil du temps : beaucoup de personnes qui ne cotisent pas sont couvertes. C’est notamment le cas pour les soins de santé, la sécurité sociale couvrant  toute personne.
  • Le budget de la sécurité sociale a régulièrement servi à financer des politiques d’emploi reposant sur la baisse des cotisations sociales des employeurs ou l’activation des allocations de chômage (une allocation de chômage activée est versée au travailleur embauché et peut être déduite par l'employeur de la rémunération nette à payer. C’est le plan ACTIVA);
  • Pour faire baisser les coûts salariaux, les employeurs ont eu de plus en plus recours aux avantages salariaux comme les voitures de société, les chèques-repas, les GSM, etc. qui ne sont pas soumis à cotisations sociales alors qu’ils font partie du package salarial.