La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

La cohabitation de trois régimes

Sous la coupole "sécurité sociale" cohabitent trois régimes :

  • celui des salariés
  • celui des fonctionnaires
  • celui des indépendants

La séparation de ces trois systèmes tient à des facteurs historiques, mais surtout au fait que les salariés sont placés dans une relation contractuelle avec des employeurs privés, tandis que les indépendants sont leur propre patron.

Même si le régime des travailleurs salariés et celui des travailleurs indépendants se ressemblent, il y a de grandes différences, surtout au niveau du financement.

En savoir plus sur le régime des indépendants 

Quant aux fonctionnaires dont l’employeur est l’Etat (au sens large : fédéral, communautaire ou régional) ou les administrations provinciales et locales, ils ont développé un système propre.

Un travailleur occupé par un organisme public n’est cependant pas automatiquement un fonctionnaire. De plus en plus de travailleurs de la fonction publique sont des contractuels dont le statut relève du secteur privé.

Si l’administration ne propose plus que des contrats de contractuels, souvent moins avantageux, c'est soit parce que l’organisme ou service public doit faire des économies (restrictions budgétaires), soit parce qu’il a été entièrement ou partiellement privatisé.

L’aperçu de la sécurité sociale reprise sur ce site ne concerne que le régime des salariés.