La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Accidents du travail et maladies professionnelles

J’ai eu un accident au travail !

Mon job m’a rendu malade…

Pas de souci : je suis couvert !

Un accident du travail ou sur le chemin du travail est vite arrivé. Incapacité provisoire, convalescence ou revalidation, voire incapacité permanente : la sécu ne me laisse pas sans revenu. Le Fonds des Accidents du Travail paie mes soins de santé et me verse un revenu de remplacement le temps qu’il faut.

Mais il n’y a pas que les accidents. L’exposition à des agents chimiques ou aux poussières, au bruit, aux vibrations, les gestes répétitifs, etc. peuvent provoquer des maladies professionnelles. La sécu, là encore, intervient via le Fonds des Maladies professionnelles pour ne pas vous laisser sans le sou.

En Belgique, en 2013, on a dénombré 126.000 accidents sur le lieu de travail et 24.000 sur le chemin du travail. 72 de ces accidents ont été mortels, mais dans la plupart des cas, l’accident n’entraîne heureusement qu’une incapacité temporaire.

La sécurité sociale intervient via le Fonds des Accidents du Travail (FAT) pour indemniser – via les "assureurs-loi" les victimes en cas d'incapacité permanente ou les ayants-droits en cas de décès du travailleur. Elle intervient également pour assurer aux travailleurs un revenu et le remboursement des soins en cas d’incapacité temporaire.