La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Les travailleurs à temps partiel

Il existe deux catégories de travailleurs à temps partiel :

  • ceux qui travaillent volontairement à temps partiel, avec une compensation partielle payée par l'ONEm (c'est ce que l'on appelle le "crédit-temps");
  • les travailleurs à temps partiel involontaires, qui n'ont pas choisi de prester un horaire incomplet.

Ces derniers ont généralement accepté de travailler à temps partiel pour éviter le chômage et dans l'espoir, souvent, de pouvoir accéder ultérieurement à un temps plein.

A ce titre, ils ont droit, sous certaines conditions, à un complément du chômage appelé "Allocation de garantie de revenu" (AGR) pour compléter leur salaire.

L'objectif étant que le revenu global (salaire du temps partiel + allocations de chômage) soit :

  • au moins égal à l'allocation de chômage si le temps partiel ne dépasse pas 1/3 temps;
  • supérieur à l'allocation de chômage si le temps partiel dépasse 1/3 temps.