La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Précarité et pauvreté

Le risque majeur auquel sont confrontés les demandeurs d’emploi est la limitation dans le temps des allocations qui obligerait les chômeurs – comme c’est déjà largement le cas pour les exclus actuels du chômage – à se tourner vers le CPAS ou la solidarité familiale. Avec un risque accru de descendre sous le seuil de pauvreté…

Cette mesure serait d’autant plus injustifiée que les chômeurs sont déjà soumis à des contrôles stricts de recherche d’emploi sous peine de sanction allant jusqu’à l’exclusion. Et ce alors que les offres d’emploi restent rares et le taux de chômage toujours aussi important.