La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Répartition ou capitalisation

Finalement, entre répartition et capitalisation, quel est le meilleur système ?

Comme précisé ci-avant, le système par capitalisation n'a pas fonctionné. In fine, les principaux bénéficiaires étaient les gestionnaires de ces fonds eux-mêmes. Les moyens épargnés par les travailleurs ont servi à combler des trous dans les finances publiques. Sans oublier les risques liés à de mauvais investissements.

Avec le système par répartition, l'argent bénéficie directement aux pensionnés d'aujourd'hui. La gestion est assurée par un organisme public qui ne doit pas "satisfaire" d'actionnaires, ni générer de bénéfices. La gestion est donc moins risquée et l'argent versée à la sécurité sociale est ainsi redistribué à quasi 100% aux assurés sociaux.