La sécurité sociale n’est pas un jeu... Mais on y gagne à tous les coups !

Les soins de santé

Si je suis malade…

Je suis remboursé et/ou indemnisé.

Grâce à la sécu, ma facture soins de santé est allégée. L’assurance maladie me rembourse la plus grosse partie de mes frais médicaux.

En cas d’incapacité de travail pour cause de maladie, je reçois dans un premier temps mon salaire garanti payé par l’employeur. Puis, si la maladie se prolonge, c’est la sécurité sociale via les mutuelles qui me paient un revenu de remplacement.

De même, si je dois arrêter de travailler parce que mon travail met en danger le bébé que je porte et que mon employeur n’a pas d’autre poste à me proposer, la sécurité sociale intervient. J’ai aussi droit à un congé de maternité indemnisé.        

 

Que se passe-t-il si je tombe malade ou si je dois arrêter de travailler parce que je suis enceinte ? L'INAMI me rembourse la plus grosse partie de mes frais de soins de santé et m'indemnise si je ne peux plus travailler.

La branche de la sécurité sociale qui s’occupe des soins de santé est l’INAMI : l'Institut national de Maladie et Invalidité.

C’est la santé qui représente la plus grosse part des dépenses de la sécurité sociale : 29,4 milliards € en 2014, dont 22,8 milliards € en soins de santé et 6,6 milliards € en indemnités d’incapacité de travail ou d’invalidité.

Ce sont les mutuelles qui servent d’intermédiaires entre l’INAMI et les citoyens contre une modeste cotisation. Il existe aussi un organisme public : la CAAMI, la caisse nationale auxiliaire d’Assurance Maladie Invalidité.

Voici le lien menant au site de l'INAMI et qui  reprend le budget de l'assurance soins de santé et indemnités.